Mon premier bloc de jeux Les petits voyageurs

Avec mon premier bloc de jeux Les petits voyageurs de @livres_usborne on s’amuse gentiment autour de jeux simples avec des mots, des nombres et des images. On travaille sans s’en rendre compte le graphisme, la numération, la précision dans la tenue du crayon, l’observation… points à relier, jeux des différences etc… bref, on s’amuse en travaillant un petit peu sur le thème des vacances. L’air de rien, comme ça en passant, à l’heure de goûter ou en attendant le repas. Il y a même les réponses à la fin pour une pratique en autonomie.

On aime la diversité des propositions et la simplicité des fiches de jeux proposées qui peuvent être réalisées séparément ou successivement comme dans un livre… chez nous, on le sort sur les temps d’attente avant les repas pour s’occuper intelligemment en patientant.

Mon premier bloc de jeux Les petits voyageurs, Ed Usborne, 50 feuillets détachables, 8,95€, des 5 ans.

Gromislav

Mon garçon s’amuse des légendes et autres héros de la mythologie. Donc, il apprécie cette histoire inspirée de la mythologie slave. Gromislav est un géant qui vit là, endormi sous nos pieds, sous l’humus des forêts, le bitume de nos rues, le sable de nos plages, l’herbe de nos prairies. Dans cette fable écologique, il sauve la terre des agressions des autres géants et méchants en tout genre. Héros discret, chacun peut sentir sa présence dans un souffle de vent, voir son reflet entre les nénuphars d’un étang. Il dort et couve la terre… tant qu’on continue à en prendre soin nous aussi.

Gromislav, Carole Trebor et Tristan Gion, Ed. aleph, 16,90€. Dès six ans.

Mission Vétos – Un dauphin en détresse 

Avec Littleboy nous avons profité des dernières semaines pour replonger dans notre bibliothèque mais aussi pour découvrir de nouvelles histoires. Dans Mission Vétos, un dauphin en détresse, on découvre les vacances d’Ines et de Lucas en Bretagne. Les deux enfants découvrent un dauphin échoué sur la plage et vont agir au plus vite pour le sauver. L’histoire est mignonne et sensibilise à la biodiversité et à la protection des animaux. Elle est écrite comme un roman pour les enfants à partir de sept ans mais permet avec des plus jeunes d’aborder la lecture longue et moins illustrée. On le ressortira quand le temps de la lecture en solo sera venu.

Il s’agit d’une série, on peut aussi se préoccuper d’un hérisson d’un cheval d’un chien…

 Mission Vétos - Un dauphin en détresse, Castor Romans, Pierre Gemme et Cecile Becq, 5,95€, à partir de sept ans. 

ArchiDoc : J’agis pour ma planète

Dans l’archi DOC j’agis pour ma planète, LittleBoy découvre les dangers qui menacent notre planète mais aussi tous les petits gestes à faire au quotidien pour en prendre soin.

On y fait d’abord un tour d’horizon des consommations d’énergie du quotidien, des ressources que nous épuisons pour fabriquer des smartphones ou machines à laver. On y parle pollution, réchauffement climatique avec impact sur les animaux et la nature. Une bande dessinée sur deux pages explique aussi comment l’orang-outan est mis en danger par la déforestation pour la plantation de palmiers à huile.
Rien n’est oublié. On aime assez les pages (une dizaine) qui proposent aux enfants d’agir contre le réchauffement climatique en modifiant son mode de transport pour l’école ou en évitant le gaspillage, voire en troquant sa bouteille d’eau en plastique contre une gourde en métal. Tout y passe : tri des déchets, emballages, produits de saison etc… et comme toujours dans cette série : un vrai-faux et un cherche et trouve pour vérifier que les infos ont été assimilées. Un livre riche d’enseignements !
ArchiDoc J’agis pour ma planète, Ed. Père Castor, 8€, à partir de 4 ans.

IMG-3205

Bioviva junior

Vous connaissez Bioviva junior ? Je recommande ce jeu de société hyper éducatif qui nourrit et complète nos connaissances sur la planète et la biodiversité. La découverte du « monde vivant » se fait à travers 130 cartes de défis : certaines pour situer une image du planisphère sur le plateau pour améliorer sa géographie, d’autres pour situer des animaux ou paysages à travers le monde en définissant le continent sur lequel ils évoluent et l’environnement où ils s’épanouissent (forêt tempérée, désert, océan…). Enfin, un troisième jeu de cartes consiste à mimer des animaux et à les faire reconnaître à ses amis de jeu. Pour corser la chose, deux dés déterminent des situations de mimes (en mangeant, en accéléré…).
On s’amuse et on apprend! Un jeu idéal pour les enfants à partir de 5 ans.

Bioviva junior@biovivaeditions, 19,90€

IMG-3209 (1)

 

2E319A17-152D-47DF-800E-BFFA28505067

Abécédaire des métiers imaginaires

Nos lectures du moment… l’abécédaire des métiers imaginaires est vraiment rigolo avec des professions plus loufoques les unes que les autres : attrapeuse de chat dans la gorge, inspecteur spécialisé en chaussettes perdues ou encore peintre de feuilles d’automne… l’ouvrage propose un tour de l’alphabet où chaque métier imaginaire a son histoire extraordinaire. On rit, on sourit… une lecture divertissante.

Abécédaire des métiers imaginaires, Anne Montel, Ed. Little urban, 14,50€, dès 5 ans.

21407952-1262-467F-B30E-019BACBFBF27

IMG-3028

La tête dans les nuages

Découverte de ce dimanche : la tête dans les nuages, un livre dépliant jusqu’au ciel, aux dessins très fournis et fourmillant d’imagination. Le chaperon rouge grimpe les étages (huit tableaux) à la rencontre d’une sirène 🧜‍♀️ qui prend son bain, d’un drôle de jardinier qui fait ses plantations, de personnages tasses de café sur la tête qui jouent aux échecs, d’un gros matou amoureux des végétaux et des oiseaux… on adore cet univers loufoque où chercher à chaque étage un lapin 🐇 et une souris 🐁. Pas de doute, le livre finira déplié et accroché au mur, pour une jolie toise durable… elle grimpe jusqu’à 2 mètres !

La tête dans les nuages, Tom Schamp, little urban, 12,90€, 4 ans.

IMG-3124 (1)

Le roi Dagobert – au secours Merlin

On aime beaucoup Le roi Dagobert – au secours Merlin. Dans cette histoire, le roi Dagobert met son royaume à l’envers en décidant d’un coup de tête de créer une nouvelle taxe pour financer ses voyages privés. Mais à peine la nouvelle annoncée, le voilà victime d’un mauvais sort, transformé en… coq ! Mais qui veut la peau de Dagobert ? Merlin pourra-t-il le sauver ? On rit beaucoup en lisant cette histoire à chapitres, en assistant à la révolte des gilets jaunes médiévaux, en écoutant les aventures du « coq Dagobert », en suivant les périples des différents personnages, du plus peureux au plus rock’n roll ! On a même droit à un bonus historique en fin d’ouvrage…

Le Roi Dagobert, Christophe Loupy et Héloïse Solt, little urban premiers romans, 8€, des 5 ans.

IMG-3126 (1)

3F3F29CF-E403-4780-BDF4-7C47ED9E3BF9

Fort comme un dragon

Voilà un jeu de société amené par le père Noël plutôt facile à jouer avec un cinq ans. L’idée : on installe le cratère du volcan sur lequel se trouve la piste, on place au centre des cartes de memory. Pour faire avancer son dragon, il faut passer sur les cases chauves souris, dinosaures, salamandres et araignées. Pas de dés, c’est en retournant les cartes memory qu’on trouve le moyen d’avancer d’une, deux ou trois cases… à moins qu’on ne tombe sur un dragon pirate qui veut nous faire reculer… bref, on travaille la mémoire et la rapidité. Et on rigole 👍

Fort comme un dragon, Haba, 11,90€, des 5 ans.

C7AF2D53-FA64-4B7A-83B3-4ECEBCD14D0D

Enfin libres !

Encore un petit tour dans notre bibliothèque du moment avec Enfin libres ! Celui-là on l’a découvert avant Noël et depuis, il est dans le top 5 de nos lectures. Il permet de découvrir la vie de 7 animaux en captivité que l’enfant peut libérer à l’aide du pop-up. Idéal pour sensibiliser l’enfant à la biodiversité, à la nature et à l’écologie. La girafe 🦒 trop grande pour être enfermée dans un cirque, le rhinocéros 🦏 trop gros pour vivre dans un enclos, l’orque à l’étroit dans son bassin ou encore l’ours polaire sur sa banquise bétonnée… on aime l’idée d’expliquer aux enfants pourquoi les animaux n’ont pas grand chose à faire dans un zoo, pourquoi le ara 🦜 et le gorille 🦍 sont malheureux en cage et surtout qu’ils sont mieux dans leur milieu naturel. Même si parfois, comme pour le rhinocéros, on nous explique que c’est aussi le moyen de sauver des espèces…

Enfin libres ! Sarah Loulendo et Arnaud Roi, saltimbanques éditions, 19,90€, 5 ans.

CA2A1353-0901-4C43-9FB0-161648E5A1F4A2181037-F65A-4322-8C7E-B40812B1B778

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑