IMG_8645

Au spectacle : les ailes de mademoiselle

Cet après-midi nous sommes allés au spectacle voir deux contes des Ailes de Mademoiselle #poitiers . Les scènettes sont inspirées de contes réels comme « La bascule », avec un lapin 🐇 et un renard 🦊 qui pour sauver leur peau, doivent gagner en solidarité; et « la grenouille 🐸 a grande bouche » qui croise rhinocéros 🦏 et crocodile 🐊à la recherche d’une nourriture qui change du quotidien. C’était très sympa, joué avec humour et délicatesse, adapté aux enfants des trois ans mais jusqu’à sept-huit ans sans soucis, vraiment drôle et en intégrant la langue des signes. Joli succès dans la salle ! Lise et Chloé occupent parfaitement l’espace et savent convaincre leur public !

Retrouver ici Les ailes de mademoiselle

IMG_8658

Publicités

IMG_8370

La série du mercredi (2/2) : Mes animaux du froid à toucher

Pour finir cette série du mercredi (2/2) sur les livres qui parlent du froid, j’ai choisi Mes animaux du froid à toucher d’Emilie Malandain et Julie Mercier. Le livre fait un tour des animaux de la banquise, allant de l’ours polaire à l’orque, en passant par le morse et le pingouin. J’ai associé ce livre aux animaux Schleich et Papo en rapport avec ceux qui sont déclinés à l’intérieur, histoire de faire des rapprochements. A vrai dire, j’ai prévu plusieurs ateliers sur le thème de la banquise et des animaux du froid pour ce mois de janvier. Même notre table d’hiver a pris un coup de froid polaire ! A suivre…

Mes animaux du froid à toucher d’Emilie Malandain et Julie Mercier, éditions Milan, 13,90 euros, dès trois ans.

IMG_8381

La série du mercredi (1/2) : Le petit ours des neiges

On essaie d’oublier Noël et de revenir aux préoccupations de saison avec une série du mercredi (1/2) sur les livres qui parlent du froid. A commencer par Le petit ours des neiges de Tony Mitton et Alison Brown. La particularité de ce livre est d’être écrit en rimes. Ce qui lui donne une vraie sonorité à la lecture. Les images sont épurées, les couleurs éclatantes, l’oeil des enfants est attiré par les visuels. On y raconte l’histoire d’un petit ours blanc fatigué qui cherche à se mettre à l’abri. Après avoir tenté des cachettes naturelles, c’est chez une petite fille qu’il va trouver la chaleur d’un foyer et… du coeur. Beaucoup de douceur et de tendresse pour ce livre à bouquiner avant d’aller se coucher. En tout cas, c’est l’option que nous avons retenue ici !

Le petit ours des neiges, Tony Mitton et Alison Brown, ed. Kimane, 12,95 euros. Dès 3 ans.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑