Zhinü

Zhinü est un bel album sur la peur de la nuit et des monstres imaginaires. Notre héros redoute les créatures cachées sous son lit. Heureusement, Zhinü sa petite veilleuse, brille de mille feux et l’aide à chasser les chimères et diablotins imaginaires… toujours efficace pour rassurer nos petits.


Zhinü, Pog et Stephanie Léon, Little Urban, 14,50€, dès 5 ans.

La galette des rois avec Sami et Julie

Un petit atelier autour de la galette des rois pour ce mois de janvier évidemment… Dans la série des Sami et Julie, La galette des rois (ici le niveau milieu de CP) permet de poursuivre l’apprentissage de la lecture avec une histoire courte, adaptée au niveau de l’enfant, qui reste donc « facile » à lire. L’enfant peut lire seul, c’est valorisant. Et comme dans la vraie vie, on fait la galette maison et on tire les rois… avec des enfants impatients de trouver la fève !
J’ai accompagné cette lecture d’une fiche de lecture avec des questions et un jeu de mots mêlés en rapport avec l’ouvrage, trouvé chez @boutdegomme Ainsi qu’un pop up à réaliser (trouvé sur Pinterest), inspiré cette fois du célèbre Roule galette chez @flammarionjeunesse


La galette des rois, j’apprends à lire avec Sami et Julie, Hachette éducation 2,95€, dès 6 ans.

Moby Dick

J’aimais bien l’idée d’élargir les horizons de mon LittleBoy avec cette adaptation du roman d’Herman Melville, Moby Dick, sous forme de concert-fiction. Mon passionné de baleine a donc abordé cette histoire de matelots un peu sombre, avec curiosité.
L’histoire : le jeune Ismael embarque comme matelot sur le Pequod. Il va assister à la folle traque d’un capitaine tyrannique à la recherche de la baleine blanche qui dit-il, lui a arraché la jambe.
Cette épopée maritime se situe à l’époque où on chassait les baleines ce qui nécessite de recontextualiser auprès des plus jeunes. Elle peut être un peu effrayante parfois, mais toujours captivante. Juste ce qu’il faut pour faire monter l’adrenaline. Le langage est élaboré, le récit rythmé par l’accompagnement musical de l’orchestre national de France. L’histoire dure une heure et s’ecoute via le CD glissé dans la couverture. Les textes et illustrations sont dans le livre bien sûr…
On a eu des questions toute la soirée donc on peut dire qu’il a été captivé. Et de fait, pour aller plus loin que la légende, on a découvert sur internet qu’il existe bien une baleine blanche… en Australie !


Moby Dick, Herman Melville et juliaon Roels, réal : Cédric Aussir. Durée 67 minutes, dès 7 ans, Gallimard jeunesse et France Culture, 24,90€.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑