Le livre des temps

Voilà un livre que je trouve plutôt original, complet et particulièrement bien traité, sur la notion de temps si abstraite pour nos petits. D’autant que nous courrons tous après le temps… Les matins d’école pour être à l’heure après avoir avalé un petit-déjeuner, le soir pour enfiler son pyjama et aller se coucher pas trop tard…

Ici, on nous propose un livre en pop up pour explorer le temps sur les horloges, les ordinateurs, mais aussi quand la terre tourne, dans nos corps et dans nos têtes.

On nous parle du temps de l’histoire qui n’est pas le même que celui de nos rêves… On peut faire battre le temps d’un battement de coeur, mesurer le temps d’une vie avec une roue qui nous mène de la petite enfance à la vieillesse. Pour mieux comprendre cette dernière notion, on nous propose de mesurer l’évolution de l’oeuf jusqu’à la vieille poule d’une douzaine d’années… à celle du corail qui peut vivre au fond de l’océan jusqu’à … 2000 ans ! Forcément impressionnant.

C’est aussi l’occasion d’aborder le temps des générations et l’arbre qui raconte l’histoire de nos ancêtres ou encore, le temps de l’histoire avec une frise qui se déplie bien au-delà des pages du livre, pour remonter aux origines de l’univers.

On découvre encore la première des horloges : la Terre. Pourquoi y a-t-il des jours et des nuits ? D’où viennent les heures et peut-on mesurer le temps ? On découvre que les mouvements de la Terre, autour du soleil et sur elle-même, fixent des rythmes réguliers à nos vies. Les plus curieux pousseront jusqu’à découvrir le cadran solaire, la clepsydre et l’horloge mécanique. Ou compareront le calendrier solaire, lunaire et d’autres ayant existé…

On pourra aussi discuter du temps des églises qui a longtemps rythmé la vie des habitants, du temps des gares qui ont toutes l’obligation de donner la même heure, ou du temps universel utilisé aujourd’hui par la plupart des pays. A noter la superbe réalisation pop up pour cette double page.

On poursuit rapidement sur le temps des émotions, qui n’est jamais le même selon qu’on s’ennuie, qu’on joue, où qu’on est triste. J’y ai d’ailleurs appris que ce qui semble le plus long à l’être humain est justement… la tristesse. Quant au temps des rêve, il n’a souvent pas grand chose à voir avec la réalité.

Enfin, on termine par un voyage dans le temps et dans l’espace pour voir si le temps s’écoule de la même manière dans tout l’univers…

Bref, lire ce livre à fond ou le feuilleter en famille, voilà quelque soit votre choix, une sacrée bonne manière d’occuper son temps !

Le livre des temps, Guillaume Duprat et Olivier Charbonnel, éd. Saltimbanque, 24€, dès 7 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :