Le mini-monde enneigé… des chiffres et des lettres

Un mini-monde de la forêt enneigée qui cache un secret… un jeu de chasse aux lettres de l’alphabet ! Un fond de neige artificielle cache des lettres en carton empruntées à un jeu de société.

Pour le décor, on a pris quelques sapins décoratifs qu’on trouve facilement dans le commerce à la période de Noël (ou sur Amazon toute l’année…), ainsi que des animaux Playmobil qui nous ont permis de réaliser un joli décor de forêt d’hiver…

Le jeu consiste à chercher les lettres cachées dans la neige et à reconstituer l’alphabet dans le bon ordre… une fois le défi relevé, on replace les animaux pour jouer à s’inventer des histoires…

Un fond de neige artificielle cache des lettres en carton empruntées à un jeu de société.
L’enfant écarte les animaux le temps de chercher les lettres cachées sous la neige, et de reconstituer l’alphabet.
Quand l’alphabet est complet, et rangé dans l’ordre, le défi est remporté

LittleBoy a beaucoup aimé alors on a décliné l’activité mini-monde avec une chasse… aux chiffres. J’ai sorti une planche à compter jusqu’à 100 du placard (achetée pendant le confinement de mars 2019) et caché les chiffres dans la neige artificielle de notre mini-monde de la forêt enneigée…

Il ne restait qu’à tous les retrouver et classer !

Une fois les chiffres sortis de la neige, l’enfant les positionne sur la plaque, avec ou sans modèle selon la difficulté recherchée.

La galette des rois avec Sami et Julie

Un petit atelier autour de la galette des rois pour ce mois de janvier évidemment… Dans la série des Sami et Julie, La galette des rois (ici le niveau milieu de CP) permet de poursuivre l’apprentissage de la lecture avec une histoire courte, adaptée au niveau de l’enfant, qui reste donc « facile » à lire. L’enfant peut lire seul, c’est valorisant. Et comme dans la vraie vie, on fait la galette maison et on tire les rois… avec des enfants impatients de trouver la fève !
J’ai accompagné cette lecture d’une fiche de lecture avec des questions et un jeu de mots mêlés en rapport avec l’ouvrage, trouvé chez @boutdegomme Ainsi qu’un pop up à réaliser (trouvé sur Pinterest), inspiré cette fois du célèbre Roule galette chez @flammarionjeunesse


La galette des rois, j’apprends à lire avec Sami et Julie, Hachette éducation 2,95€, dès 6 ans.

Mon premier livre, les aliments et Que se passe-t-il quand je mange ?

Petit atelier sur les aliments et ce qu’ils deviennent quand on les mange… nous avons d’abord utilisé le livre Les aliments @livres_usborne avec 120 autocollants à utiliser au fil des pages. Pour ce matin, nous nous sommes concentrés sur les fruits et légumes ainsi que les produits laitiers. On a regardé comment poussent les légumes, comment les reconnaître… le jeu des ombres auquel il faut faire correspondre les légumes en autocollant était bien instructif. On en a profité pour faire de la lecture 😉Pour les fruits, nous avons regardé où ils poussent et ce qu’on peut en faire, comme des confitures… quant aux produits laitiers, on a fait un quizz sur les fromages du monde et observé comment le lait est mis en bouteille avant d’arriver au supermarché… il reste la viande, les poissons, le pain, les pâtes, le riz… de quoi faire encore des découvertes ou réviser quelques acquis.

Le livre découverte sur les aliments avec ses nombreux autocollants.


Nous avons enchaîné avec le livre aux nombreux rabats et volets intitulé Que se passe-t-il quand je mange ? (Ed Usborne aussi). Plus de 80 fenêtres à ouvrir pour comprendre par où passent les aliments et comment ils se transforment, les bénéfices qu’on en tire, les abus a éviter… la page sur le sucre raffiné et les équivalences alimentaires a beaucoup intéressé Littleboy. On se familiarise aussi avec un vocabulaire plus poussé autour des protéines, lipides, glucides… et on finit sur une pyramide alimentaire bien instructive ! Bref on s’amuse en apprenant des tas de choses 😉. Ces deux supports sont très riches en informations, ici nous avons choisi d’en découper la lecture en plusieurs fois.

Mon premier livre, les aliments, Ed. Usborne, 8,70€, dès 6 ans.
Que se passe-t-il quand je mange ? Les p’tits curieux Usborne, 9,95€, dès 6 ans.
Le livre Que se passe-t-il quand je mange ? avec ses nombreux rabats.

Lecture in english. Nous avons trouvé le livre qui a servi de support aux séances d’anglais de mon garçon, de ces dernières semaines. Hello, I’m Charlie from London a l’avantage d’être vendu avec un CD pour accompagner la lecture du livre ( ce qui m’évite de dégainer mon accent so french) et d’être vraiment bien construit pour l’apprentissage. À chaque double page on aborde un thème (le palais de la reine, la famille, le breakfast, les loisirs…) et pour chacun de ses chapitres, on récapitule les mots clés.
L’avantage de l’avoir déjà vu au club d’anglais, c’est qu’on a déjà quelques repères de lecture et de vocabulaire. Mais globalement, l’ouvrage à destination des enfants de six ans a la bonne idée d’être construit avec des phrases courtes en anglais simple, illustrées avec humour.
Il existe aussi New York et l’Ecosse.


Hello I am Charlie from London, Stéphane Husar et Yannick Robert, abc Mélody, 16€.

Je rentre en CP


L’appétit pour lire et écrire est nourri par les journées d’école au CP. Mais LittleBoy en redemande à la maison via les livres de lecture adaptés comme la série des Je rentre en CP de #flammarionjeunesse . Il apprécie de lire les sons et de jouer avec les syllabes. Reste ensuite à lire l’histoire et poser les questions de compréhension. On aime les exemplaires adaptés à la progression de l’enfant, avec Je déchiffre et niveau 1 je commence à lire jusqu’à 3 je lis tout seul.
Ludique et pédagogique sans trop en faire…


Je rentre en CP, Ed. Flammarion jeunesse, 5€, des six ans.

La maison sous-marine aux 100 étages

Voilà un joli livre qui colle très bien avec la rentrée scolaire : La maison sous-marine aux 100 étages. On suit les pérégrinations d’une poupée de chiffon tombée des mains d’une petite fille sur un bateau. La poupée perd tous les vêtements et apparats au profit des animaux de la mer qui s’en emparent et lui propose en échange une jupe en écailles de poisson ou un sac en coquillage. Le principe étant qu’en cherchant ses affaires, elle descend les étages jusqu’à 100, pour enfin découvrir ce qu’il est advenu de son chapeau… on aime compter les étages au fil des pages, les couleurs joyeuses, la beauté des décors et l’univers féerique. La lecture du livre dans sa hauteur est amusante et colle bien à l’idée de grandeur. Je recommande…

La maison sous-marine aux 100 étages, iwai Toshio, Ed Picquier jeunesse, 13,50€, dès 5 ans.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑