IMG_5931

Monopoly Junior Cars

Le père Noël a amené ce Monopoly junior spécial Cars à mon Littleboy, avec des règles bien simplifiées qui permettent aux enfants de comprendre très facilement le jeu. Depuis le 25 décembre, on enchaîne les parties en tombant sur la case Radiator Spring ou le garage de Smokey, on replonge dans l’univers de Cars 3 avec ses lieux et ses personnages. Ainsi, l’identification des cases est rapidement mémorisée par les petits. Malin. Chacun choisit son pion parmi les personnages préférés de Cars 3 (Jackson Storm, Cruz Ramirez… et achète des propriétés avec les billets de banque ou en tombant sur des cartes Chance. Le gagnant est celui qui reste avec le plus d’argent. Au fil des parties, on commence à faire des échanges de propriétés pour éviter que la partie ne traîne trop en longueur… 

Monopoly Junior Cars, Hasbro, 23,57 euros, dès 4 ans.

IMG_5943

Publicités

IMG_6003 (2)

Mon atelier écriture

On démarre la boîte Mon atelier Écriture @ravensburgerglobal qui décline les activités autour de l’apprentissage de l’écriture. On a testé les plaques liée à la motricité fine pour commencer avec des jeux de lacets sur des chiffres et des lettres. Après, il y a des plaques avec des points à relier à l’aide d’un crayon effaçable, des labyrinthes pour faire travailler ses méninges et relier un début et une fin via une ligne à dessiner au crayon… puis des jeux d’écriture avec stylo ou de la pâte à modeler … jusqu’à la dictée muette. Autant dire qu’on a de la marge !

Mon atelier écriture, Ravensburger, 22,90 euros.

IMG_6004 (1)

img_6226

Monza

Monza a fait son entrée chez nous dans la catégorie jeu de société ! Une fois les règles intégrées, on a enchaîné les courses de voitures et mon petit doigt me dit que ce jeu pourrait vite devenir addictif. On aime la logique et la stratégie qui doivent être déployées puisqu’on lance six dés de couleurs et qu’il faut les combiner pour avancer sa voiture sur les cases colorées du circuit. Un jeu malin 😉

Monza, chez Haba, 18,75 euros. Dès 4 ans (5 ans selon l’éditeur).

img_6228

IMG_3449 2

Le Mistigri

C’est drôle de jouer au Mistigri avec LittleBoy alors que je j’y jouais moi-même quand j’étais toute jeune. Le Mistigri fait partie de ces jeux qui traversent le temps. Le principe est simple: distribuer les cartes, réunir les paires dans son jeu et en tirant des cartes chez les autres joueurs… sans finir avec le mistigri entre les mains! On rigole bien et les parties sont rapides, surtout à deux.

Mistigri, @djeco_toys des 4 ans, 7 euros.

Montess

Les histoires à raconter Montessori

Mon Littleboy ayant un peu de mal à se repérer dans le temps, j’ai acheté ce coffret des Histoires à raconter Montessori chez Eyrolles, qui permettent de resituer des actions dans l’ordre où elles se produisent. Histoire de l’aider à mieux comprendre les notions de temps et à organiser sa pensée.

Ce coffret comprend 15 histoires à mettre dans l’ordre, réparties en 3 séries d’images adaptées à l’âge des enfants : 5 histoires de 3 images pour démarrer et comprendre la logique du jeu. On enchaîne ensuite avec 5 histoires de 6 images pour compliquer un peu le job (Nous on a un affection pour la préparation de la tarte aux pommes). Et enfin, 5 histoires de 9 images qui répondent à la question : d’ou ça vient?

Pour les grands, un livret présente Maria Montessori et la place du langage dans sa pédagogie avec des activités à réaliser à la maison. Je trouve que l’approche interactive est plus dynamique qu’un livre sur le sujet. Et les histoires racontent des moments de la vie quotidienne (du bébé aux grands parents, les étapes de la journée…) qui parlent bien aux enfants.

Les Histoires à raconter Montessori, Marie Ollier et Charlotte Poussin, éd. Eyrolles, 19,90 euros.

pingouins

Compte avec les pingouins

J’avais craqué sur ce livre-jeu il y a déjà plusieurs mois. Et je dois dire qu’en le remettant à disposition de mon LittleBoy, j’ai pu voir les progrès qu’il avait fait en mathématiques. Grande fierté de maman que de voir son petit de 4 ans compter, dénombrer et résoudre des problèmes. Simples évidemment. Bon, au fur et à mesure qu’on avance dans le livre, les problèmes se compliquent un peu, c’est logique. Mais cela rend le jeu d’autant plus intéressant, qu’il s’inscrit dans la durée et que l’enfant observe de lui même ses progrès d’apprentissage. Dans ce livre, on a d’abord détaché des pingouins, des poissons, un ours polaire et une orque, un canoë et une motoneige. Ces personnages et les éléments de décor permettent à l’enfant d’additionner et de déduire le nombre de poissons avalés par les pingouins ou le nombre de pingouins nécessaires pour dépasser la hauteur d’un ours. Enfin, le jeu est drôle, esthétique et facile à ranger. Ce qui ne gâche rien.

Compte avec les Pingouins, Jean-Luc Fromental et Joël Jolivet, éd. Hélium, 13,90 euros.

IMG_0611

Halli Galli Junior

Halli Galli Junior est un jeu très convivial dont le règles sont très faciles à assimiler par les enfants. Chacun leur tour, les joueurs posent des cartes Clown multicolores sur la table. Lorsque deux clowns rieurs de même couleur sont visibles, il faut vite sonner la cloche. Le joueur le plus rapide reçoit alors toutes les cartes de clowns retournées. Mais attention aux clowns tristes qui gâchent la fête en vous faisant perdre des cartes si vous n’êtes pas assez attentifs ! Ce jeu annoncé pour des enfants de 4 ans et plus est à mon avis tout à fait accessible dès trois ans, même si la part de réflexe pour appuyer sur la sonnette est moins évidente chez les petits… Il est intéressant pour l’apprentissage des couleurs et les émotions contraires (rire et tristesse). A presque 4 ans, mon Littleboy a vite intégré le principe, l’importance du réflexe… et une pincée de clownerie plus tard, on rigolait bien autour de la table! Le jeu est terminé quand un joueur a gagné toutes les cartes des autres.

Halli Galli Junior, éditions Gigamic, 19,90 euros, dès trois – quatre ans.

IMG_9809

Le Dino des chiffres

Petite découverte de ce week-end, le Dino des chiffres, petit jeu sympa de mémorisation qui apprend à compter et identifier les chiffres jusqu’à 10. Pour démarrer, j’ai limité le jeu jusqu’à 5.

1, 2, 3… L’idée est de trouver qui pourra aider le dinosaure à compter. Il faut trouver la quantité correspondant à chaque nombre et vice versa. Mon LittleBoy a rapidement compris la règle du jeu qui fonctionne comme un mémo. Je pense qu’il va vite progresser. Un petit jeu qui tient dans la poche et qu’on peut même emmener en week-end.

Le Dino des chiffres, Haba, dès 3 ans (en adaptant le jeu), 7,95 euros.

IMG_9793

IMG_9184

Croque-carotte

Ce jeu consiste à faire gravir ses petits lapins en haut de la colline pour croquer la carotte géante… mais attention aux pièges. Le chemin qui mène jusqu’à elle, est plein de surprises : des trous s’ouvrent et boum, les lapins tombent dedans ! Nous, on appelle ça la prison. Une taupe pousse aléatoirement les lapins en dehors du jeu, les obligeant à recommencer du début. Un pont-levis et une clôture peuvent aussi perturber le passage et éjecter les petits aventuriers du circuit. Bref, on s’amuse en tirant les cartes qui proposent d’avancer d’un à trois pas, ou de tourner la carotte géante et d’ouvrir des pièges… On se prend facilement au jeu et les éclats de rire sont fréquents. Le jeu est proposé à partir de 4 ans mais dès 3 ans, ça fonctionne. Attention si vous l’achetez d’occasion, en dehors des trous, les autres obstacles n’existent que sur les éditions récentes.

Croque-carotte, Ravensburger, 22,99 euros, dès 3 ans (4 ans selon le fabricant)

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑