Animo Museum

Une visite au museum d’histoire naturelle sans bouger du canapé. C’est un peu l’idée de l’Animo museum, musée unique au monde où l’on croise des défenses d’un mètre de long, des carapaces de toutes les couleurs, des oeufs d’un bleu étonnant… 88 espèces sont cachées dans ce livre avec volets, qu’on peut soulever pour trouver qui se trouve derrière un squelette spécifique, quel animal va sortir de tel oeuf, à qui appartiennent certaines dents qu’on nous expose sans visage, qui possèdent les cornes qu’on nous met sous le nez, ou les yeux qu’on nous offre en gros plan. On peut aussi tenter de retrouver un animal à partir de ses crottes ou de ses empreintes… On se croirait dans un jeu de piste à la découverte de l’incroyable diversité du règne animal. Le livre est d’approche ludique avec ces petits volets à soulever sur toutes les pages. Il est très coloré et réalisé dans un graphisme accessible aux plus jeunes. De fait, il se lit en jouant, et permet de passer un agréable moment à partager en famille. Il est aussi une bonne base d’approche ou de confirmation des connaissances des enfants sur le milieu animal.

Animo Museum, Nadja Behadj et Julia Spers, éd. Saltimbanque, 19€, dès 6 ans en famille ou dès 8 ans en solo.

Les animaux qui existent peut-être

Dans ce livre sur les animaux, il y a… des animaux. Tous ont été observés, détaillés, dessinés et classifiés par le grand professeur O’Logh, scientifique méconnu. Reste qu’aucun autre biologiste n’a eu le loisir de croiser ces petites et grosses bêtes. Est-ce à dire qu’ils n’existent pas ? Personne ne peut le prouver… C’est donc ce postulat propre à la rigolade, qui donne le point de départ de cet ouvrage plein de surprises. Un bestiaire drôlissime avec des animaux qui chantent faux, qui ne volent plus ou font des trucs dégoûtants. Les créatures qui y figurent sont si incroyables que le professeur les a rangées selon un système de classification scientifique plutôt révolutionnaire : les animaux doux au toucher, les animaux pas sympas, les animaux qui bavent ou encore les animaux louches… Evidemment, la société royale de zoologie n’a rien validé des recherches du professeur anglais, mais peut-être que les jeunes lecteurs sauront réhabiliter son travail ?

Bref, voilà un album jeunesse plein de fantaisie où tous les loisirs imaginaires sont permis : pourquoi pas rêver de rencontrer le gloubicéphale, sorte de cachalot sur pattes, qui cherche sa nourriture au plus profond des abysses et parfois, ou plus simplement, au camion de hot-dogs ? Ici, tout est permis, surtout la loufoquerie !

Les animaux qui existent peut-être, Jean-Baptiste Drouot et Stéphane Nicolet, ed. Little Urban, 15,50€, à partir de 7 ans.

Incroyables créatures

Voilà un livre qui peut surprendre... dans « Incroyables créatures », on apprend qu’il existe des papillons transparents, une fleur qui sent la viande pourrie et qui est pollinisée par des mouches ou encore une crevette passée maître dans l’art du kung-fu !
On aime l’idée de renouveler le genre du livre animalier en présentant par exemple le grand brochet comme le poisson aux 700 dents ou l’antilope comme une championne du monde d’athlétisme ! 
Tout de suite, ça donne envie d’en savoir plus. Interpellés par les formules chocs, on a envie de creuser la question, forcément... et à la fin, on se rend compte qu’il existe des millions d’espèces sur Terre, dont certaines sont plus incroyables que les autres...
On aime aussi le graphisme très coloré qui donne un petit côté cabinet de curiosités... décidément, il est bien difficile de résister à ce grand et beau livre...
Incroyables créatures, Mily Cabrol et Léonard Dupond, Ed Saltimbanque, des 6 ans. 16,90€

Le livre extraordinaire des insectes et araignées

On adore cette collection et je crois qu’on n’est pas les seuls ! On aime aussi pour ce onzième volume, le choix des insectes et araignées pour thème, car on les connaît souvent assez peu. On apprécie encore l’approche ludique pour apprendre quel est l’insecte le plus lourd du monde, quelle araignée tisse une toile dorée ou encore qu’il existe un phasme qui peut prendre l’apparence d’une feuille morte. On ajoutera le rapport de taille entre les insectes et une main d’homme qui permettent de mieux visualiser la taille de l’animal. Et je vous ai gardé le meilleur pour la fin : les illustrations à couper le souffle qui font la réputation de cette série. Chaque insecte ou araignée est fidèlement représenté sous la forme d’un dessin si réaliste qu’on croirait une photographie. Exceptionnel !

Le livre extraordinaire des insectes et araignées, illustrations Val Walerczuk ed LittleUrban, 80 pages, 23€, dès 5 ans.

Contes d’Afrique


Sur la table de nuit de LittleBoy en ce moment, on trouve les contes d’Afrique édités au Père Castor. 20 courtes histoires de la culture orale du Sénégal, du Soudan… qui permettent de découvrir l’Afrique et ses traditions. Soyons honnêtes, elles ne sont pas toutes faciles d’accès pour un enfant de six ans, mais elles ont le mérite d’être authentiques et permettent aux jeunes lecteurs de s’initier à la culture africaine. Ces contes ont pour but de divertir en stigmatisant les travers humains. On y évoque le mensonge, la paresse, la méchanceté mais aussi le courage et la solidarité. On y met en scène les animaux, les hommes, et une pincée de magie. Et la morale est souvent une leçon de vie. Instructif et amusant.

Contes d’Afrique, Jean Muzi et Sébastien Pelon, père Castor, dès 6 ans, 12€.

Le lion et l’oiseau

Le joli livre du moment chez nous c’est Le lion et l’oiseau de Marianne Dubuc. On adore la tendresse dégagée par cet ouvrage, qui donne envie de lire lentement pour bien dérouler l’histoire. Lion est dans son jardin quand il entend un bruit. C’est un oiseau blessé ! Il faut l’aider, le soigner. L’amitié naît et voilà le lion et l’oiseau qui font vie commune. Un hiver à lire ensemble devant la cheminée, à partager des repas et le couchage, les parties de luge et de pêche... l’hiver passe et un beau matin de printemps, l’oiseau s’envole rejoindre ses frères et sœurs dans le ciel. C’est ainsi, c’est la vie. Les saisons passent et reviennent... tout comme le jeune ami 😉. Bref, un beau livre sur la force de l’amitié et l’espoir du retour. On a adoré.
Le lion et l’oiseau, Marianne Dubuc, Editions Saltimbanque, 14€, des 4 ans.

Mission Vétos – Un dauphin en détresse 

Avec Littleboy nous avons profité des dernières semaines pour replonger dans notre bibliothèque mais aussi pour découvrir de nouvelles histoires. Dans Mission Vétos, un dauphin en détresse, on découvre les vacances d’Ines et de Lucas en Bretagne. Les deux enfants découvrent un dauphin échoué sur la plage et vont agir au plus vite pour le sauver. L’histoire est mignonne et sensibilise à la biodiversité et à la protection des animaux. Elle est écrite comme un roman pour les enfants à partir de sept ans mais permet avec des plus jeunes d’aborder la lecture longue et moins illustrée. On le ressortira quand le temps de la lecture en solo sera venu.

Il s’agit d’une série, on peut aussi se préoccuper d’un hérisson d’un cheval d’un chien…

 Mission Vétos - Un dauphin en détresse, Castor Romans, Pierre Gemme et Cecile Becq, 5,95€, à partir de sept ans. 

C7AF2D53-FA64-4B7A-83B3-4ECEBCD14D0D

Enfin libres !

Encore un petit tour dans notre bibliothèque du moment avec Enfin libres ! Celui-là on l’a découvert avant Noël et depuis, il est dans le top 5 de nos lectures. Il permet de découvrir la vie de 7 animaux en captivité que l’enfant peut libérer à l’aide du pop-up. Idéal pour sensibiliser l’enfant à la biodiversité, à la nature et à l’écologie. La girafe 🦒 trop grande pour être enfermée dans un cirque, le rhinocéros 🦏 trop gros pour vivre dans un enclos, l’orque à l’étroit dans son bassin ou encore l’ours polaire sur sa banquise bétonnée… on aime l’idée d’expliquer aux enfants pourquoi les animaux n’ont pas grand chose à faire dans un zoo, pourquoi le ara 🦜 et le gorille 🦍 sont malheureux en cage et surtout qu’ils sont mieux dans leur milieu naturel. Même si parfois, comme pour le rhinocéros, on nous explique que c’est aussi le moyen de sauver des espèces…

Enfin libres ! Sarah Loulendo et Arnaud Roi, saltimbanques éditions, 19,90€, 5 ans.

CA2A1353-0901-4C43-9FB0-161648E5A1F4A2181037-F65A-4322-8C7E-B40812B1B778

LP1

Livre et puzzle Les animaux du monde

Un nouveau livre puzzle 🧩 de vaincu ! 200 pièces sur les animaux du monde avec @livres_usborne que mon LittleBoy s’est régalé à construire avec Littlemum bien sûr !

L’intérêt : la difficulté du puzzle qui nécessite de la concentration, les nombreux animaux à identifier et géolocaliser, et un livre qui permet d’en apprendre plus sur les animaux rencontrés pendant l’activité ! On s’est bien amusé 😉 en tout cas 👍

Livre et puzzle Les animaux du monde, Usborne, 13,50 euros.

LP2

Cochons

Les trois (autres) petits cochons

Lecture décalée avec Les trois (autres) petits cochons 🐷 pour une version qui s’éloigne du conte pour enfants traditionnel. Ici, nos trois 🐽 se la coulent douce sur une île jusqu’à ce que les autres cochons viennent les inciter à se protéger du loup… fondations en béton, coffre-forts, caméras de surveillance… l’île devient ville et se densifie au point que nos gentils 🐖 du début de l’histoire ne se sentent plus chez eux. Ils vont alors disparaître… une jolie histoire aux accents de liberté perdue et retrouvée.

Les trois (autres) petits cochons, Alice Briere-Haquet et Juliette Lagrange, little urban, 14,50 €, des 5 ans.

Cochons2

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑