Montess

Les histoires à raconter Montessori

Mon Littleboy ayant un peu de mal à se repérer dans le temps, j’ai acheté ce coffret des Histoires à raconter Montessori chez Eyrolles, qui permettent de resituer des actions dans l’ordre où elles se produisent. Histoire de l’aider à mieux comprendre les notions de temps et à organiser sa pensée.

Ce coffret comprend 15 histoires à mettre dans l’ordre, réparties en 3 séries d’images adaptées à l’âge des enfants : 5 histoires de 3 images pour démarrer et comprendre la logique du jeu. On enchaîne ensuite avec 5 histoires de 6 images pour compliquer un peu le job (Nous on a un affection pour la préparation de la tarte aux pommes). Et enfin, 5 histoires de 9 images qui répondent à la question : d’ou ça vient?

Pour les grands, un livret présente Maria Montessori et la place du langage dans sa pédagogie avec des activités à réaliser à la maison. Je trouve que l’approche interactive est plus dynamique qu’un livre sur le sujet. Et les histoires racontent des moments de la vie quotidienne (du bébé aux grands parents, les étapes de la journée…) qui parlent bien aux enfants.

Les Histoires à raconter Montessori, Marie Ollier et Charlotte Poussin, éd. Eyrolles, 19,90 euros.

Publicités

pingouins

Compte avec les pingouins

J’avais craqué sur ce livre-jeu il y a déjà plusieurs mois. Et je dois dire qu’en le remettant à disposition de mon LittleBoy, j’ai pu voir les progrès qu’il avait fait en mathématiques. Grande fierté de maman que de voir son petit de 4 ans compter, dénombrer et résoudre des problèmes. Simples évidemment. Bon, au fur et à mesure qu’on avance dans le livre, les problèmes se compliquent un peu, c’est logique. Mais cela rend le jeu d’autant plus intéressant, qu’il s’inscrit dans la durée et que l’enfant observe de lui même ses progrès d’apprentissage. Dans ce livre, on a d’abord détaché des pingouins, des poissons, un ours polaire et une orque, un canoë et une motoneige. Ces personnages et les éléments de décor permettent à l’enfant d’additionner et de déduire le nombre de poissons avalés par les pingouins ou le nombre de pingouins nécessaires pour dépasser la hauteur d’un ours. Enfin, le jeu est drôle, esthétique et facile à ranger. Ce qui ne gâche rien.

Compte avec les Pingouins, Jean-Luc Fromental et Joël Jolivet, éd. Hélium, 13,90 euros.

Les animaux pris dans la glace

Prisonniers des eaux… j’ai vu beaucoup de mamans réaliser cette activité sur Instagram aussi, je me suis dit que j’allais la tenter. Et mon LittleBoy a beaucoup aimé voir que les animaux de la mer étaient coincés dans la glace puis quelques heures après, libres de leur mouvement. Toucher la glace l’a intrigué surtout lorsqu’il n’arrivait pas à sortir les animaux de là. Il a ensuite joué assez longtemps avec les baleine et dauphin libérés… jusqu’au moment où il les a transformés en voitures 😂 😂😂 Reste que c’est une activité amusante, qui est une bonne approche de la notion de transformation de l’eau.

Fichier_000-35

La série du mercredi (3/3) : La tarte à la colère de Max et Lapin

Pour finir ma série du mercredi (3/3) sur la gestion des colères chez nos enfants, je propose La tarte à la colère de Max et Lapin. On a là, je trouve, une vision poétique de ce qu’on peut faire de sa colère. Tout commence par une querelle de bac à sable entre Max et Ginger, qui met les deux petits dans un drôle d’état. La maman de Max considère qu’il y a beaucoup trop de colère et qu’elle ne pourra pas rentrer dans la voiture. Elle propose donc aux enfants de créer dans le sable une tarte de la colère, un cercle tracé d’un bout de bâton, dans lequel les petits déversent cailloux, feuilles et tout ce qui peut alléger la colère et surtout, ramener les deux enfants l’un vers l’autre, pour finir par rejouer ensemble et oublier la bagarre initiale. Tout est bien qui finit bien, et en douceur !

Max et Lapin, la tarte à la colère, Desbordes et Martin, éd Nathan, 5,60 euros, à partir de 3 ans.

Fichier_002-4

La série du mercredi (2/3) : Tchoupi est en colère

Pour la série du mercredi (2/3) je continue de vous parler des colères des petits et de la manière dont nous les adultes, pouvons les aborder. Choisir Tchoupi n’est évidemment pas un hasard puisque c’est le héros préféré des petits (ou l’un d’entre eux) et que forcément, il leur parle mieux que quiconque. Ce qui est intéressant dans ce livre, c’est de montrer à l’enfant que même quand il se fâche fort et qu’il n’est pas très gentil avec sa maman, celle-ci reste calme et sûre de ses décisions. Oui, elle ne veut plus donner de gâteaux et ce n’est pas parce que Tchoupi pique sa crise que la règle change. Et au final, quand il a besoin d’aide, c’est bien maman qu’il vient voir et quand il est calmé, c’est bien à maman qu’il vient faire un gros câlin. Alors pas de culpabilité, il y a des passages obligés qu’on ne peut éviter et les colères pour marquer l’affirmation du caractère ou la frustration, peuvent en faire partie.

Tchoupi en colère, Thierry Courtin, éd Nathan, 5,70 euros, dès deux ans.

Fichier_001-7

La série du mercredi (1/3) : le livre en colère

Pour cette série du mercredi (1/3), j’ai choisi de vous parler des colères des petits et de la manière de désamorcer un peu toute la tension qui peut monter d’un coup, en mettant des mots sur un afflux d’émotion parfois difficile à contrôler. En cela, le livre en colère de Ramadier et Bourgeau est bien adapté. Le livre est fâché tout rouge et on a du mal à établir le contact donc on le laisse un peu tranquille, le temps qu’il se calme. On le pose dans un coin puis on compte jusqu’à dix pour lui laisser le temps de se calmer. On sourit en le regardant passer du rouge tomate au jaune citron, on le câline, on le félicite de cette nouvelle attitude, et on repart pour de souriantes aventures. Ce que j’aime dans ce livre, c’est l’humour qui redonne la banane, la bienveillance qui aide l’enfant à revenir à un état plus serein. Et surtout, de pouvoir mettre des mots sur des colères qui généralement, ne sont pas propices aux échanges constructifs.

Le livre en colère, Ramadier et Bourgeau, éd. Loulou et Cie, Ecole des Loisirs, 10,50 euros.  De 0 à 3 ans.

 

Fichier_000-21

La série du mercredi (3/3) : Tchoupi fait du vélo

Pour finir ma série (3/3) sur les livres qui parlent des loisirs des enfants, j’ai choisi un « Tchoupi fait du vélo » qui marche très bien auprès de nos petits. D’abord parce qu’ils connaissent bien le héros, ensuite, parce que le vélo, c’est fa-sci-nant quand on a moins de trois ans. Dans ce livre, Tchoupi joue les costauds en grillant quelques étapes de l’apprentissage du deux-roues, chute, se relève et repart une fois les règles de sécurité intégrées. Il y a tout ce qu’il faut pour maintenir intact l’enthousiasme de nos petits en leur faisant comprendre que même les héros tombent de vélo. L’essentiel étant de se relever, après un bon câlin et une dose de courage supplémentaire.

Tchoupi fait du vélo, Thierry Courtin, éditions Nathan, 5, 70 euros. A compter de 18 mois.

GYMNOGENE D'AFRIQUE - CREDIT PHOTO AMELIE MESNARD

(Le gymnogène d’Afrique Photo Amélie Mesnard via tourisme.vienne.com)

Trois idées de sorties pour le week-end du 1er et 2 avril (et un peu plus)

> La sortie on en prend plein les yeux. La nouvelle saison des Géants du ciel démarre samedi 1er avril au château des Évêques à Chauvigny. Cette année, en plus des aigles, des faucons et volatiles en tout genre, on nous annonce de nouvelles espèces venant agrandir la famille, dont le très rare gymnogène d’Afrique (unique en France nous dit-on) ou la chouette à lunettes. Les spectacles (qui valent vraiment le détour) se déroulent du 1er avril au 1er mai, tous les jours à 15 h sauf le lundi de Pentecôte. A partir de 4 ans pour les spectacles.

Tarifs : de 4 à 12 ans c’est 8€. Adultes 12€. Arriver au moins 15 minutes avant. Spectacle accessible aux personnes en situation de handicap. Renseignements et réservations au 05.49.46.47.48.

> La sortie “on réfléchit” est proposée par EFA 86 (Enfance et Famille d’adoption dans la Vienne) avec une conférence intitulée « Le jeu dans la relation d’attachement – pour que les moments de jeux soient des moments de plaisir partagé en famille »

Rendez-vous gratuit sur inscription ce dimanche 2 avril à 14 h 30 à l’UDAF, 24, rue de la Garenne à Poitiers, animé par Frédérique Bedouin, d’Eclats de jeu. Elle proposera des repères sur le jeu comme activité indispensable de toute vie, et des clés pour que les moments ludiques soient des moments de  plaisirs partagés en famille. Elle évoquera également l’importance du jeu dans la création et le maintien du lien d’attachement.

Des animateurs seront présents pour s’occuper des enfants.

 

> La sortie qui mouille. Le Téléski Nautique de Moncontour (TNM) reprend du service, au Lac du Gué du Magne. Accessible dès huit ans, l’activité peut être pratiquée de trois façons différentes pour jouer les « riders », tractés par un câble circulaire : sur ski nautique, sur planche (le wakeboard) et à genoux (sur le kneeboard).

A compter du 1er avril, le site sera ouvert tous les week-ends de 12 h à 18 h. A noter en plus pendant les vacances de Pâques et de la Toussaint : lundi, mercredi et vendredi de 14 h à 18 h. tarif adulte : 1h à 17€. Tarifs réduits pour les enfants.

teleskinautiquemoncontour.com ou teleskinautique@moncontour.fr

Tél. 05.49.22.77.98 et 06.61.09.11.31.

Et aussi …

> pour les lève-tôt dimanche matin, la transhumance des moutons, organisée par Mouton Village, ValBoivre et Vasles. C’est dimanche, et le rendez-vous est à 8h, place de la mairie de Vasles. Gratuit, navette possible pour retour à Latillé.

> pour les japonisants, le pique-nique participatif du Printemps du Local à Poitiers prévu ce dimanche dès 11h30 au p’tit jardin du Local (chemin du Pré-Roy) est bâti sur le concept “apportez vos provisions, un barbecue sera sur place”. Des ateliers d’Origami proposés par Yuko l’après-midi de 14h à 16h.

> On a repéré deux “vide ta chambre” à Saint-Julien L’Ars, dimanche de 8h30 à 17h à la salle polyvalente et à Thurageau, dimanche, de 9h à 15h dans l’enceinte de l’école.

Fichier_000

La série du mercredi : découvrir la maison de Tchoupi (3/3)

Pour finir ma série (3/3) sur les livres 📚 qui parlent de la maison, j’ai choisi Tchoupi qui cherche doudou dans toutes les pièces de la maison 🏡 , du garage à la salle de bain 🛀 en passant par la cuisine 🍳 et le jardin. Un livre sur le mode participatif avec des mots à deviner pour LittleBoy et qui enrichit sacrément le vocabulaire sur tous les éléments qui occupent le quotidien. En plus la bonne nouvelle *spoiler* c’est qu’il trouve doudou à la fin. Ouf !

Tchoupi dans sa maison, Thierry Courtin, Editions Nathan, autour de 6€. Pour les enfants de 2-3 ans.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑