IMG_3048

La série du mercredi (2/2) : Une chanson d’ours

Pour finir cette série du mercredi (2/2) sur les chansons dans les livres, j’ai choisi Une chanson d’Ours de Benjamin Chaud. L’histoire d’une abeille drôlement en retard, que Petit ours décide de suivre, au cas où il pourrait récupérer un peu de miel. Mais voilà que Papa ours s’inquiète et part à la recherche de son petit à travers bois puis au beau milieu de la ville et jusqu’à l’opéra. Dans les livres de Benjamin Chaud, ce qu’on retient avant tout, c’est le graphisme, les détails du dessin, pratiquement un « cherche et trouve » à chaque page. L’opéra si chic, ses dames apprêtées, le public qui croise les musiciens… On se régale de la minutie du crayon dans les coulisses du spectacle, les décors de la représentation… tout en suivant le petit plantigrade. On s’amuse des situations burlesques avec Papa Ours accroché au grand lustre ou prêt à donner de la voix sur la grande scène avec une chanson qui réchauffe le coeur de tous les ours, mais beaucoup moins des humains effrayés. Et on termine sur les toits de l’opéra Garnier, dans une ambiance pleine de poésie, à deux pattes d’ours des ruches posées là. Un beau voyage de page en page.

Une chanson d’ours, Benjamin Chaud, éd. hélium, 15,90 euros, 3 ans.

Publicités

IMG_2939

La série du mercredi (1/2) :Comptines espagnoles

Pour cette série du mercredi (1/2), j’ai choisi de vous parler des chansons ! Nous avons découvert un peu par hasard, cet album de comptines espagnoles accompagné d’un CD. Comme nous avons passé les vacances d’été en Espagne, je trouvais sympa de faire un « revival » de cette période via des chansons aux sonorités du sud de l’Europe. J’avoue, sans trop être sûre que cela fonctionnerait avec mon LittleBoy. Et finalement, le jeune homme apprécie bien. Il entend une autre langue, des sonorités différentes; et en feuilletant le livre ensemble, je lui traduis l’univers dans lequel se passent les chansons. C’est amusant de le voir reconnaître « Un Eléphant qui se balançait… » sur le dessin, mais de l’écouter sur un autre arrangement musical. Les comptines sur les animaux fonctionnent particulièrement bien, tout comme celles qui font sonner la langue. Chouette découverte musicale.

Comptines espagnoles (+ CD), Madeleine Brunelet, Ed. père Castor, 13,50 euros, dès 4 ans.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑