Fichier_000 (30)

Le livre du samedi : Où est passé mon pull

Le livre du samedi, c’est Où est passé mon pull, de Nicolas Slater. On y suit l’histoire d’Oscar qui ne trouve pas son pull rose. C’est son préféré, même s’il est trop petit et tout uni. Alors il sut le fil rose qui le fait déambuler dans toute la maison, du sol au plafond, en demandant de l’aide aux animaux loufoques qu’il rencontre dans chaque pièce : neuf lamas, huit cochons, sept chiens… L’histoire est drôle, il y a de la tendresse, des sourires et des petits volets à soulever pour révéler quelques surprises. Les découpes attisent aussi la curiosité des petits lecteurs. Un album animé pour, l’air de rien, apprendre à compter jusqu’à dix.

Où est passé mon pull, Nicolas Slater, éditions Tourbillonn dès 3 ans, 11€.

Image199

La série du mercredi (3/3) : Pascale la cigale

Terminons cette série du mercredi (3/3) sur la météo et le temps qu’il fait avec Pascale la cigale, l’un des insectes dont Antoon Krings a le secret. Dans cette histoire, pour que l’été reste beau, il faut que la cigale chante du soir au matin. Ce qui arrangerait les affaires des abeilles, des papillons et bourdons, butinant de fleur en fleur pour s’approvisionner en pollen. Sauf que la pluie s’en mêle et que Pascale la cigale n’a pas du tout envie de sortir pour chanter sous des trombes d’eau. Encouragée par ses compères elle y va… et attrape froid. Tant et si bien qu’elle tomba malade et passa le reste de l’été au lit. Ce qui n’empêcha pas le soleil de briller à nouveau, mais sans elle, et ce jusqu’à l’automne.

Pascale la cigale, Antoon Krings, Drôles de Petites Bêtes, Gallimard jeunesse, 6,20 euros, dès 3 ans.

 

Image198

La série du mercredi (2/3) : La météo avec T’choupi

Poursuivons cette série du mercredi (2/3) avec La météo avec T’choupi qui a le double avantage de nous parler du temps qu’il fait, en y ajoutant du son. Le scronch des pas qui marchent dans la neige, au Groaar de l’éclair qui fendille le ciel de sa lumière éblouissante. De fait, l’enfant peut lire seul cet ouvrage dès tout petit. Ou accompagné d’un grand, pour développer la thématique de l’automne et des feuilles qui tombent, comme celle de l’été et du soleil qui brille. Là aussi, LittleBoy a beaucoup lu ce livre interactif qu’il regarde aujourd’hui avec un plaisir nostalgique.

La météo avec T’choupi, Thierry Courtin, ed Nathan, dès six mois, 11 euros.

 

Image197

La série du mercredi (1/3) : Après la pluie il y a…

Une petite série du mercredi (1/3) sur les livres qui parlent de météo aux enfants. Mon Littleboy est un grand fan de ces questions et s’est pris de passion dès le plus jeune âge pour les phénomènes de soleil, nuage, et autre arc-en-ciel. Ce livre entre d’ailleurs dans son Top 5 toutes catégories confondues, c’est dire si nous l’avons lu et relu… On le regarde encore de temps à autre et il ne peut s’empêcher de marquer un sourire de satisfaction à chaque fois. Dans Après la pluie il y a… de Marjorie Béal, tout est simplicité. Les mots utilisés, les dessins aux couleurs chaudes et simplifiés dans leurs traits… Tout est facile. Ce qui n’empêche pas d’utiliser un vocabulaire soutenu, pour faire apparaître après la pluie, des « nuages cotonneux » et des « prairies verdoyantes ». A démarrer très tôt.

Après la pluie il y a… de Marjorie Béal, éditions Ane Bâté, 9,90€, dès six mois.

Image209

Mon cahier Steiner Waldorf

Si l’idée des tables des saisons et autres activités liées à la nature vous intéressent, je conseille la lecture de Mon cahier Steiner Waldorf, que j’ai trouvé très intéressant. Évidemment, on n’appliquera pas tout à la lettre avec LittleBoy, Mais certaines activités proposées me semblent faciles d’accès. D’autant que cet ouvrage n’est pas que théorie, c’est aussi un cahier d’activités avec des modèles à découper, les feuilles de couleurs adaptées… et ce qu’il faudra trouver dans la nature. Ce qui a le mérite d’être rassurant. On n’aura pas forcément besoin d’aller dévaliser @culturafr pour organiser les activités 😂.

Mon cahier Steiner Waldorf, Isabelle Huiban, ed. Nathan, 13,90€, dès 3-4 ans et jusqu’à 7 ans. Trouvé chez Nature et Découvertes.

Image208

« Eau’surprise » pour découvrir Mouk qui voyage en Europe

Nouvelle expérience avec « Eau’surprise » pour découvrir Mouk qui voyage en Europe. À l’aide du pinceau dont on remplit le réservoir d’eau, LittleBoy « peint » la surface blanche qui humectée, laisse apparaître un dessin. C’est facile d’utilisation et très propre, l’eau ne coule pas partout. Sous le passage du pinceau, on voit apparaître une scène de vie en Grèce, en Espagne, en Russie et en France. Et on peut alors s’amuser d’un « cherche et trouve ». Ce qui oblige parfois à bien repasser le pinceau pour dénicher un objet. Autre intérêt: en séchant le dessin disparaît, on peut alors recommencer. Une activité qui occupe bien par temps de pluie !

Eau’Surprise Mouk voyage en Europe. Marc Boutavant. En tout, il y a quatre tableaux à colorier. Comptez 7 euros.

Image195

Le tour du monde de Mouk à vélo et en gommettes

En ce moment, nous nous intéressons à Mouk et ses voyages autour du monde. LittleBoy est déjà fan du dessin animé et connaît donc les personnages. J’ai longtemps hésité à lui prendre ce livre – Le tour du monde de Mouk à vélo et en gommettes – que j’avais repéré en librairie, Mais qui est plutôt proposé à partir de 4 ans. En fait, il accroche très bien, est attentif à la lecture, observe bien ( il y a beaucoup de détails dans les dessins) et s’est bien amusé avec les autocollants repositionnables. Nous nous baladons avec Mouk à New York, Pondichery et à Madagascar, pour une approche des Pays par leurs cultures et traditions. Le vocabulaire va bien s’enrichir ! Vraiment chouette comme lecture.

Le tour du monde de Mouk à vélo et en gommettes, de Marc Boutavant, Albin Michel Jeunesse, possible dès 3 ans, 15euros.

Image196

Fichier_001-25

La série du mercredi (3/3) : Le bateau de mes rêves

Je termine cette série du mercredi (3/3) sur les livres qui parlent de bateau et d’océan aux enfants, avec Le bateau de mes rêves de Polly Dunbar. Ma proposition nous emmène dans l’imaginaire des petits. Ici, il s’agit d’Arthur qui se réveille après avoir rêvé d’un bateau rose et vert avec un mât rayé. Ce que j’aime, c’est la poésie du dessin, avec ce bateau qu’on voit pousser et grandir au-dessus de la tête de l’enfant. A chaque membre de sa famille à qui il va raconter son rêve, il ajoute un détail, : des voiles à pois, un pavillon doré, une figure de proue… Il l’imagine si bien qu’il nous emmène dans son rêve, il y emmène d’ailleurs toute sa famille qu’on voit grimper dans l’embarcation ! Car la frontière entre le rêve et la réalité est si mince quand on mesure trois pommes… qu’on a nous aussi envie de vivre son rêve.

Le bateau de mes rêves, Polly Dunbar, éditions Kaleidoscope, 13 euros, dès deux ans et demi.

 

Fichier_002-17

La série du mercredi (2/3) : Bleu Océan

Poursuivons cette série du mercredi sur les livres qui parlent de la mer et des bateaux aux enfants, avec ce Bleu Océan d’Eric Battut. On entre dans son univers poétique par le bais des superbes dessins crayonnés qui s’étalent sur deux pages. Les textes sont courts, deux trois phrases tout au plus par dessin. Mais ils donnent envie d’être lus doucement, au rythme où nous ferions la balade sur la plage qu’il nous est proposé d’arpenter. C’est doux, on croise des mouettes, des crevettes et des bateaux, on écoute le bruit de l’eau. Pour au final, aimer encore un peu plus la beauté des paysages Bleu Océan.

Bleu Océan, Eric Battut, éditions L’élan vert, 12,70 euros, à partir de 3 ans.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑