Amitiés

Dans Amitiés, on retrouve les jolies illustrations de Benjamin Chaud et rien que pour cela, ça vaut le coup de s’y attarder… reste que l’histoire aussi vaut le détour : on y parle de l’amitié entre deux enfants insouciants, jusqu’au jour où la fillette trouve un autre copain avec qui passer son temps.

Notre petit héros se retrouve tout seul… alors bien sûr c’est un peu triste mais la vie est faite aussi de déceptions et de chagrins. Et je trouve intéressant que les livres ne soient pas seulement le reflet d’une vie idéalisée en rose bonbon. Non ?

D’autant qu’il s’agit d’abord d’un moment douloureux, qui bientôt ne sera plus qu’un souvenir. Et des copains, on finit toujours par s’en faire d’autres… Bref, on aime le réalisme du propos mêlé à la poésie du dessin, et lire une histoire qu’on prolonge par une discussion sur l’amitié, les ruptures et le souci de l’autre.

 Amitiés, charlotte Zolotow et Benjamin Chaud, Ed Littleurban, 14,50€, dès 5 ans. 

Double quiz

Apéro dînatoire avec mon LittleBoy et ses ados de cousins autour du double quiz des éditions Saltimbanque. On a bien ri avec ce double livre de questions et réponses. On a fait deux équipes de deux pour tester les connaissances de culture générale des plus jeunes ( je n’étais qu’une option dans mon duo pour garder un équilibre…) et on a enchaîné les devinettes en comptabilisant les points obtenus. Les joueurs du livre A posent la question et les joueurs du livre B y répondent en choisissant parmi les trois solutions proposées dans leur livre. Puis inversement ! Faciles à emmener partout, ces deux livres ont fait notre soirée de vacances et pourront être ressortis pour un dîner entre copains, un après-midi au bord de la piscine... 

Double quiz, deux livres en un, éditions Saltimbanque, 12,90€, à partir de 9 ans.

Faire le tour du lac de Saint-Cyr

Avec le retour des beaux jours, voilà une idée de sorties autour de chez nous : faire le tour du lac de Saint-Cyr dans la Vienne (environ 5 kilomètres), à pied, en courant ou encore à vélo. 300 hectares de nature entre Poitiers et Châtellerault, ça laisse de quoi s’occuper en famille…

Pour la balade, on passe devant la plage ouverte à la baignade de juin à août (un toboggan et d’autres structures gonflables aquatiques animent le secteur) pour rejoindre par le chemin, une base nautique d’où partent les optimists, canoës, paddles et autres embarcations légères. En février, on voit surtout des planches à voile sur le plan d’eau mais plus on approche de la belle saison et plus les bateaux à voile sortent glisser sur l’eau. En attendant, on croise aussi quelques pêcheurs dans des zones autorisées.

Nous poursuivons le chemin entre le lac et le golf qui voisine. Puis nous nous enfonçons un peu plus dans la nature avec des arbres et arbustes plus luxuriants. A la sortie de l’hiver, il reste quelques traces des inondations de saison, rétrécissant parfois le circuit piétonnier, tout en restant gérable. On aime observer les arbres les pieds dans l’eau, sorte de mangrove éphémère. Mais bientôt, le soleil aidant, il n’y aura plus trace de cela. Les premières fleurs apparaissant sur les arbres en sont un bon indicateur…

Nous voilà à mi-parcours, du côté opposé du lac. Le chemin continue en quittant le bord de l’eau pour laisser place à la zone d’observation des oiseaux, gérée par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). Pas d’animations en ce moment pour cause de Covid, mais les cabanes d’observations avec leurs petites fenêtres allongées restent accessibles pour jeter un oeil aux volatiles, sans être vus.

Dernière ligne droite entre ombre et lumière dans un petit bout de forêt, avant de revoir le lac au bout du chemin, et sur la droite, un vaste espace de pique-nique avec tables, bancs et même des barbecues. L’espace enherbé offre aussi des instants de détente en mode allongé, ou de quoi faire une partie de foot.

En terminant notre balade, on atterrit sur une aire de jeux pour enfants, jusqu’à dix ans. Ce qui a fait le bonheur de mon Littleboy ! Il y a aussi des terrains multisports pour le football et le volley pour les amateurs.

Le Parc de Saint-Cyr est en accès libre et gratuit, hormis en période estivale, durant laquelle la baignade est surveillée et l’accès aux activités nautiques est possible.  Accès payant en juin : les mercredis, samedis et dimanches de 10 h 00 à 18 h 00, en juillet – août : tous les jours de 10 h 00 à 18 h 00 (surveillance de la baignade, en accès payant, de 10 h 00 à 19 h 00). Tarifs : Gratuit jusqu'à 5 ans, 1€ par enfant jusqu'à 12 ans et 3€ par adulte.

PAPY

Papy ça souffle

Lecture de saison : Papy ça souffle nous parle de l’automne et d’une journée de grand vent, idéale pour vivre une aventure ! Se remémorer de bons moments, jouer au cerf-volant, partager un moment intergenerationnel… voilà un ouvrage attendrissant qui raconte le duo grand-père et petit-fils à travers les saisons. Mignon.

Papy ça souffle, Sam Usher, Ed. little urban, 13,50 euros, dès 4 ans.

PAPY7.JPG

La série du mercredi (2/2) : le pop up de

Croque Bisous

Pour cette série du mercredi (2/2) sur les livres d’avant dodo, je ressors de la bibliothèque ce Pop up de Croque Bisous que mon LittleBoy a décidé de remettre au goût du jour. Il ne se lasse pas de la beauté des images ciselées et je crois, de la tendresse de cette bien jolie histoire nocturne où tout le monde dort… sauf Croque Bisous qui vient nous croquer un Bisous. Mignon tout plein.

Le Pop up de Croque-Bisous, Kimiko, Ed École des loisirs, 12,90 euros, des deux ans.

La série du mercredi (1/2) : Dis ours tu dors ?

Pour cette série du mercredi (1/2), j’ai sélectionné les livres qu’on lit en ce moment avant d’aller au dodo. Avec Dis Ours, tu dors ? C’est plutôt le moment de rigolade avant d’aller se coucher. Ours est très fatigué mais Canard est en pleine forme et ne cesse d’aller le chercher pour réaliser des activités allant du jeu de cartes à la fabrication de cookies. C’est très joliment illustré et vraiment très bien écrit, le rythme est chouette et rend le tout drolissime. Je recommande vivement !

Dis ours, tu dors ? Jory John et Benji Davies, Ed Little urban, 12,50 euros, des 3 ans.

La série du mercredi (2/2): je veux des pâtes

Pour cette série du mercredi (2/2) sur les livres qu’on lit le soir avant le dodo, il y a en ce moment ce Je veux des pâtes de Stephanie Blake. Alors là, c’est fou rire garanti ! Qu’on lui propose de la soupe, ou des haricots verts, Simon ne veut s’une chose : des pâtes! Ce qui est amusant avec les livres de Stephanie Blake, c’est le jeu des intonations que prend le parent-lecteur pour traduire des ambiances. Mon LittleBoy éclate de rire à chaque fois que Simon pat’e comme un gros loup pour réclamer ses pâtes par exemple. Bref, ce n’est pas un livre calme, mais il suscite une belle complicité entre le lecteur et l’enfant qui écoute !

Je veux des pâtes, Stéphanie Blake, école des loisirs, 5 euros en format poche, des 3 ans.

1D23FA63-B725-4008-AAD2-54381EEBABC7

Le livre du samedi : Monsieur Lion chez le coiffeur

Ce livre est un clin d’oeil à nos matins avec LittleBoy. Il se réveille régulièrement avec des épis plein la tête, que je m’efforce de discipliner avant qu’il ne file à l’école. Dans Monsieur Lion chez le coiffeur de Britta Teckentrupp, le lion a la crinière tout ébouriffée. Son ami l’emmène chez le coiffeur et tout y passe, des couettes aux frisettes, du style indien au rasta… Le livre est découpé au niveau du visage qui est dessiné sur la dernière page et reste fixe. Si bien qu’à chaque fois qu’on tourne une page, le lion adopte une nouvelle coupe ou un style différent.

Monsieur Lion chez le coiffeur, Britta Teckentrupp, Bayard Editions, 11,90 euros, dès 3 ans

Le livre du samedi : compte avec les pingouins

Ma petite trouvaille de la semaine qui me plait beaucoup, c’est ce Compte avec les pingouins de Jean-Luc Fromental et Joëlle Jolivet. On commence par détacher les 41 éléments prédécoupés qui nous serviront à compter au fil des pages.


En effet, à chaque étape, l’enfant doit résoudre les problèmes qui lui sont proposés comme de mettre cinq petits pingouins sur la banquise, empiler deux pingouins pour arriver à hauteur d’ours… évidemment c’est pour les grands. Mais pour mon LittleBoy j’ai l’intention au départ, d’adapter moi-même les problèmes pour les simplifier au maximum. J’aime l’idée de manipuler les petits personnages pour compter sachant que LittleBoy est capable de dénombrer jusqu’à 4-5. Et que c’est aussi un objectif de petite section. Une façon ludique de s’y entraîner !

Compte avec les pingouins de Jean-Luc Fromental et Joëlle Jolivet, Editions Hélium, 13,90 euros, dès 3 ans.

Fichier_002-21

La série du mercredi (3/3) : Quand tu dors

Pour finir cette série du mercredi (3/3), sur les livres qui parlent de la nuit, j’ai choisi Quand tu dors de Delphine Chedru. Dans ce livre tout en bleu, noir et jaune, on démarre comme le petit enfant qui dort au bord de la fenêtre et qui regarde la nuit au travers. Là encore les phrases sont courtes, les mots pesés. Place à l’image et au ressenti. On croirait entendre le métro qui circule et les éboueurs qui sillonnent la ville; le chat chasse la souris et le gendarme attrape le voleur sur les toits de la cité; on s’émerveille avec l’astronome du ciel étoilé et on est ébloui du jour qui finit par se lever. Un voyage du fond du lit, entre rêverie et réalités.

Quand tu dors de Delphine Chedru, éd Gallimard Jeunesse, 12,90 euros, à partir de 3 ans

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑