IMG_6724

La série du mercredi (2/2) : Tout schuss, Gabi !

Pour cette série du mercredi (2/2) consacrée aux montagnes enneigées, j’ai choisi un livre où le texte prime sur les dessins, pour faire découvrir à mon Littleboy des livres de grand. D’autant que ces derniers temps, pour nos lectures, je le vois choisir des livres avec beaucoup des histoires longues… La lecture a plutôt bien fonctionné, je vous le recommande donc. L’histoire  de Tout Schuss, Gabi! : pour les vacances de février, Gabi va faire du ski, avec ses cousins Vadim et Bertille. Ce n’est pas la première fois qu’elle y va, elle a déjà sa première étoile, et elle s’imagine revenir avec la deuxième, accrochée à son blouson. On va donc vivre sa semaine de vacances au rythme des cours de ski, des boules de neige, des passages à la piscine… jusqu’à la récompense suprême, la deuxième étoile. L’histoire est sympa, on peut s’identifier facilement à la vie toute classique de ces marmots à la neige.

Tout schuss, Gabi ! Soledad Bravi, ed. Mouche, Ecole des Loisirs, 7,50 euros. Dès 6 ans.

IMG_6744

 

Publicités

IMG_6726

La série du mercredi (1/2) : Le loup qui escaladait les montagnes

A quelques jours d’aller faire un tour à la montagne, on a spécialisé nos lectures. Alors pour cette série du mercredi (1/2) on décolle avec Le Loup pour les montagnes du monde entier. Demoiselle Yéti demande à Loup de bien vouloir se rendre en Himalaya pour visiter son papa dont elle n’a plus de nouvelles. Nous voilà en pleine ascension de l’Everest, dans un décor blanc et glacé. Mais pas de Yéti. Il serait parti au Mont Fuji au Japon… A moins que ne soit sur Uluru en Australie ? Ou sur les neiges du Kilimandjaro ? Bref, nous voilà partis pour un tour du monde des plus hauts sommets, jusqu’au Mont Blanc, évidemment. bref, un livre qui parle d’aventure, de montagnes et qui ouvre les horizons.

Le loup qui escaladait les montagnes, Orianne Lallemand et Eleonore Thuillier, éd. Auzou, 9,80 euros.

IMG_6735

img_6243

La série du mercredi (2/2) : Fusée

Pour cette série du mercredi (2/2), je vous propose un voyage dans les étoiles. Mon LittleBoy est fan du système solaire, des planètes et des fusées. Je le pense prêt pour un voyage interstellaire 😂! En attendant, on voyage à travers les livres et celui-ci, sur le thème de la fusée est plutôt malin. Il apprend à compter jusqu’à dix en construisant les éléments de la fusée. Et quand on sait compter, à conforter ses acquisitions et à reconnaître les chiffres indiqués à chaque page, avant le boum 💥 final !

Fusée, Edouard Manceau, ed. Seuil, 11,90 euros, des 3 ans.

img_6251

img_6302

La série du mercredi (1/2) : Joue et découvre l’espace

Pour cette série du mercredi (1/2) la tête dans les étoiles, je propose Joue et découvre l’espace que mon LittleBoy adore. On y découvre le vocabulaire des voyages dans l’espace avec des éléments détachables qu’on peut enlever et remettre à chaque page. La vie dans la navette spatiale et la réparation du satellite 🛰 n’ont plus de secrets pour nous 🚀
Joue et découvre l’espace, Ed. fleurus, 7,50 euros, dès 3 ans.

img_6306

img_6180

Peppa pig – Je joue à la neige

On a de la compagnie… petit tour au kiosque pour les grands et LittleBoy. On a trouvé ce petit livre d’histoire et de jeux sur la neige ❄️ et la montagne ⛄️ pour préparer les prochaines vacances, dans la série des Peppa Pig Je joue. En ce moment, Littleboy nous fait un focus sur Peppa pig, alors on a Peppa et Georges qui font du ski 🎿 dans un décor en carton. Mignon.

Peppa pig – Je joue à la neige, édition d’hiver 2018-2019, magazine Milan,

img_6510

A la montagne

Lovely… on craque pour ce petit livre vintage, mignon, trop beau … de Marcel et Joachim à la montagne signé Ingela P Arrhenius, que les petits peuvent manipuler à leur guise. On s’invente une histoire et on peut l’emmener partout. Ou s’en servir d’imagier pour les plus jeunes. En plus, il est joli… un jouet et un bel objet !

à la montagne, ingela P Arrenhius, éd. Marcel et Joachim, 7,50€, des petit (il est cartonné)

img_6512

img_6470

La série du mercredi (2/2) : Comment attraper une étoile

Il était une fois un petit garçon qui rêvait d’avoir une étoile pour lui tout seul… Pour finir cette série du mercredi (2/2) sur les étoiles, je vous propose Comment attraper une étoile d’Oliver Jeffers. Amateurs de poésie et douces images, ce livre est pour vous ! On aime la naïveté du personnage, la poésie qui émane de ce décrocheur d’étoile. Le dessin est épuré, sans fioritures. Les textes sont courts. On se prend vite au jeu de la quête du jeune héros, et on l’accompagne au fil des pages pour voir s’il arrivera à faire descendre une étoile à ses côtés, pour lui tenir compagnie. Mignon.

Comment attraper une étoile, Oliver Jeffers, éd. L’école des loisirs, 13 euros, dès 3 ans.

img_6506

img_6476

La série du mercredi (1/2) : Le loup qui avait la tête dans les étoiles

Petit voyage les yeux tournés vers le ciel pour cette série du mercredi (1/2) sur les livres qui parlent des étoiles et de l’espace. Avec Le loup qui avait la tête dans les étoiles, on s’assure un héros aimé par les enfants, et un univers bourré d’humour et de poésie. On aime les formats « double page », les nuits étoilées et la terre vue du ciel pour des décors « waouh » ou encore, la loufoquerie des « Loops » venus d’une autre planète. Quelques notions quand même comme l’apesanteur et le nom des planètes de notre galaxie, sont vues au passage. Mais l’essentiel est bien ici de se détendre et d’imaginer.

Le loup qui avait la tête dans les étoiles, Orianne Lallemand et Eleonore Thuillier, éd. Auzou, 9,80 euros (grand format). Dès 4 ans.

img_6499

IMG-5063

Mon top 10 de Noël (8/10) : Du balai !

Pour ce top 10 de Noël (8/10) sur les idées de livres jeunesse sortis en 2018 et qui peuvent être déposés sous le sapin le 25 décembre prochain, je propose Du balai!, un ouvrage qui parle des émotions dans une allégorie automnale. On suit l’humeur d’Oscar, qui n’est pas très bonne. Sa colère est née d’un petit souffle devenu tourbillon. Plus il est grognon et plus les feuilles d’automne s’entassent dans le paysage donnant au jeune lecteur la possibilité d’admirer des dessins étonnants, avec des camions, voitures et immeubles engloutis par les feuilles aux couleurs d’automne. La colère s’apaise, les feuilles disparaissent, la vie reprend avec ses éclats de rires. Puis sa colère s’envole telle un cerf-volant… Bref, beaucoup de poésie qui aide à réfléchir et des graphismes magnifiques.

Du balai ! Louise Greig, Julia Sarda, éd. Little urban, 14,50€, dès 3 ans.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑