Fichier_000-100

La série du mercredi (3/3) : Gilbert, intrépide nuage de mer

Pour finir cette série du mercredi (3/3), je vous propose Gilbert, intrépide nuage de mer. C’est l’histoire d’un heureux nuage de bord de mer qui, alors qu’il poursuit un cerf-volant, se fait capturer par un collectionneur, pour terminer sous cloche, dans un cabinet de curiosité. Il est transporté au bout du monde pour être exposé dans un musée, avant d’être remplacé par une autre nouveauté. Le voilà qui atterrit sur un buffet de salle à manger, avec pour seule distraction, la télévision. Puis abandonné sur un trottoir, avant d’être récupéré par un enfant qui le libère de sa prison de verre. Gilbert verse ses larmes sur un paysage désertique où la nature reprend vie. Et ici, cette pluie rend les gens heureux, contrairement à ceux du bord de mer… Mais on sait tous que les nuages sont là pour faire la pluie et le beau temps ! Dans ce livre on aborde les notions de liberté, de différences, et de voyage pour faire tomber les à-prioris. Chouette !

Gilbert, intrépide nuage de mer, Gwendoline Raisson et Amélie Jackowski, éd Belin Jeunesse, dès 3 ans.

 

Publicités

Fichier_002-19

La série du mercredi (2/3) : Léger comme une plume

Je poursuis cette série du mercredi (2/3) sur les nuages et le vent, avec Léger comme une plume de Marc Lévy et Florent Bégu. Ce livre extrait de la série sur les expressions de la langue française, parle d’un petit vent qui n’arrive pas à souffler grand chose. Brise a beau souffler, les arbres et les fleurs ne bougent pas. Son rêve était pourtant de faire plier les roseaux des marais et virevolter les feuilles d’automne. C’est un petit criquet qui va l’aider à gagner en confiance et tenter de lui faire comprendre qu’on apprend en grandissant. Et c’est en apprenant à souffler sur une plume que Brise gagna en puissance et elle comprit qu’un jour, elle aussi deviendrait un grand vent.

Léger comme une plume, Marc Lévy et Florent Bégu, éd. Hachette Jeunesse, (offert chez Mc Donald’s), dès 3 ans.

Fichier_001-31La série du mercredi (1/3) : nuage

Pour cette série du mercredi (1/3), je vais vous parler des nuages et du vent. Mon LittleBoy s’intéresse beaucoup à tout ce qui se passe dans le ciel et je lui ai concocté une trilogie que je vous partage ici. Avec Nuage de Diana Nagy, on entre dans un monde plein de poésie. Pendant la nuit, les nuages sont descendus près du lac, en flottant entre les arbres, pour admirer les nénuphars et dire bonjour aux animaux. Au cri du loup, ils savent que le jour va se lever et se décident à remonter. Tous sauf un petit qui parle encore aux grenouilles. Coincé, sans savoir remonter, il va se faire aider par les libellules, les papillons et tous les animaux. Les grands nuages vont tenter de cacher le soleil pour qu’il ne se transforme pas en brouillard. C’est finalement un gros coup de vent qui va le faire remonter vers sa maman. Une bien jolie histoire qui mêle nature, ambiance nocturne et petits éléments scientifiques.

Nuage de Diana Nagy, éd. Memo, 13 euros, à partir de 3 ans.

Fichier_000-83

La série du mercredi (3/3) : Au creux de mon arbre

Pour finir cette série du mercredi (3/3) sur les changements de saison, j’ai choisi l’un des livres préférés de LittleBoy, Au creux de mon arbre de Britta Teckentrup. Un livre découpé qui permet de page en page, de faire apparaître ou disparaître des éléments de la nature, fonction des saisons. En tournant, les pages, on fait la ronde des saisons dans une explosion de couleurs chaudes ou froides. Au creux de son arbre, Hibou se réveille du long sommeil de l’hiver. La neige commence à fondre, les fleurs sortent de terre, puis les abeilles et les papillons virevoltent, les pommes rougissent, puis les feuilles tombent, le vent froid souffle à nouveau et chasse les animaux vers leurs refuges. Hibou rentre au creux de l’arbre en attendant le retour du printemps. Poétique et joliment illustré.

Au creux de mon arbre, Britta Teckentrup, éditions Hatier Jeunesse, 13,80 euros, dès deux ans.

Fichier_000-82

La série du mercredi (2/3) : Une feuille verte

Pour cette série du mercredi (2/3), sur le thème des changements de saison, j’ai choisi Une feuille verte d’Anne Cortey et Candice Hayat. C’est l’histoire d’un arbre dont toutes les feuilles tombent à l’automne, sauf une. Une feuille qui reste verte, accrochée, et qui est bien déterminée à voir passer toutes les saisons qui auraient normalement dû lui échapper. Elle est trempée par la pluie d’automne, bousculée par le vent d’hiver, glacée par la neige du début d’année, réchauffée par le printemps qui revient pour la sauver. Et voilà qu’elle voit éclore autour d’elles toutes les nouvelles feuilles de l’arbre à qui elle raconte son histoire; Tant et si bien que plus aucune feuille n’acceptera de tomber quand l’automne reviendra… LittleBoy adore cette histoire de végétal qui fait de la résistance. En réalité d’ailleurs, il s’agit d’une métaphore qui souligne que certains combats se gagnent sur la durée et tous ensemble. Ici, c’est le combat pour la liberté. Ce livre a reçu le soutien d’Amnesty International.

Une feuille verte, d’Anne Cortey et Candice Hayat, Ed. Sarbacane, 14,90 euros, à partir de 3 ans.

Image199

La série du mercredi (3/3) : Pascale la cigale

Terminons cette série du mercredi (3/3) sur la météo et le temps qu’il fait avec Pascale la cigale, l’un des insectes dont Antoon Krings a le secret. Dans cette histoire, pour que l’été reste beau, il faut que la cigale chante du soir au matin. Ce qui arrangerait les affaires des abeilles, des papillons et bourdons, butinant de fleur en fleur pour s’approvisionner en pollen. Sauf que la pluie s’en mêle et que Pascale la cigale n’a pas du tout envie de sortir pour chanter sous des trombes d’eau. Encouragée par ses compères elle y va… et attrape froid. Tant et si bien qu’elle tomba malade et passa le reste de l’été au lit. Ce qui n’empêcha pas le soleil de briller à nouveau, mais sans elle, et ce jusqu’à l’automne.

Pascale la cigale, Antoon Krings, Drôles de Petites Bêtes, Gallimard jeunesse, 6,20 euros, dès 3 ans.

 

Image198

La série du mercredi (2/3) : La météo avec T’choupi

Poursuivons cette série du mercredi (2/3) avec La météo avec T’choupi qui a le double avantage de nous parler du temps qu’il fait, en y ajoutant du son. Le scronch des pas qui marchent dans la neige, au Groaar de l’éclair qui fendille le ciel de sa lumière éblouissante. De fait, l’enfant peut lire seul cet ouvrage dès tout petit. Ou accompagné d’un grand, pour développer la thématique de l’automne et des feuilles qui tombent, comme celle de l’été et du soleil qui brille. Là aussi, LittleBoy a beaucoup lu ce livre interactif qu’il regarde aujourd’hui avec un plaisir nostalgique.

La météo avec T’choupi, Thierry Courtin, ed Nathan, dès six mois, 11 euros.

 

Image197

La série du mercredi (1/3) : Après la pluie il y a…

Une petite série du mercredi (1/3) sur les livres qui parlent de météo aux enfants. Mon Littleboy est un grand fan de ces questions et s’est pris de passion dès le plus jeune âge pour les phénomènes de soleil, nuage, et autre arc-en-ciel. Ce livre entre d’ailleurs dans son Top 5 toutes catégories confondues, c’est dire si nous l’avons lu et relu… On le regarde encore de temps à autre et il ne peut s’empêcher de marquer un sourire de satisfaction à chaque fois. Dans Après la pluie il y a… de Marjorie Béal, tout est simplicité. Les mots utilisés, les dessins aux couleurs chaudes et simplifiés dans leurs traits… Tout est facile. Ce qui n’empêche pas d’utiliser un vocabulaire soutenu, pour faire apparaître après la pluie, des « nuages cotonneux » et des « prairies verdoyantes ». A démarrer très tôt.

Après la pluie il y a… de Marjorie Béal, éditions Ane Bâté, 9,90€, dès six mois.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑