Montess

Les histoires à raconter Montessori

Mon Littleboy ayant un peu de mal à se repérer dans le temps, j’ai acheté ce coffret des Histoires à raconter Montessori chez Eyrolles, qui permettent de resituer des actions dans l’ordre où elles se produisent. Histoire de l’aider à mieux comprendre les notions de temps et à organiser sa pensée.

Ce coffret comprend 15 histoires à mettre dans l’ordre, réparties en 3 séries d’images adaptées à l’âge des enfants : 5 histoires de 3 images pour démarrer et comprendre la logique du jeu. On enchaîne ensuite avec 5 histoires de 6 images pour compliquer un peu le job (Nous on a un affection pour la préparation de la tarte aux pommes). Et enfin, 5 histoires de 9 images qui répondent à la question : d’ou ça vient?

Pour les grands, un livret présente Maria Montessori et la place du langage dans sa pédagogie avec des activités à réaliser à la maison. Je trouve que l’approche interactive est plus dynamique qu’un livre sur le sujet. Et les histoires racontent des moments de la vie quotidienne (du bébé aux grands parents, les étapes de la journée…) qui parlent bien aux enfants.

Les Histoires à raconter Montessori, Marie Ollier et Charlotte Poussin, éd. Eyrolles, 19,90 euros.

Fichier_001-11

La série du mercredi (1/3) : La pédagogie Montessori à la maison

Pour cette série du mercredi (1/3), j’ai choisi des livres qui parlent aux parents, pour s’occuper de leurs petits avec bienveillance et les aider à grandir le mieux possible. La pédagogie Montessori à la maison chez First Editions, ce sont 200 activités proposées, à réaliser avec vos enfants de 0 à 12 ans. Ce que j’aime dans ce livre de Céline Santini et Vendula Kachel, c’est le classement des activités par thématique (éveil à la nature, éveil à la culture et au monde, l’éveil du corps et des cinq sens, l’éveil à la vie pratique) et dans chaque spécialité, il y une répartition des activités par âge auquel on peut les démarrer. Ainsi, le parent un peu dépourvu sait par quelle activité commencer sans mettre son enfant en difficulté et comment il peut ensuite faire évoluer son petit. Je le trouve très bien fait pour mettre en oeuvre assez simplement quelques-uns des nombreux potentiels de cette pédagogie et favoriser l’épanouissement et les apprentissages des petits.

La pédagogie Montessori à la maison, Céline Santini avec Vendula Kachel, First Editions, 9,95 euros.

Fichier_000-28

Les jeux Montessori : le temps

Les petits jeux du matin… le disque des saisons et celui de la journée, appartiennent à la pochette du temps Montessori chez #nathan qu’on a trouvé chez @natureetdecouvertes. Nous on a choisi de placer un @playmobil sur le printemps et un autre sur le matin puisque dans cet exemple, on a joué au réveil. On s’est calé sur l’instant, la journée pouvait démarrer tranquillement… On peut aussi caler ces deux disques sur le frigo en plaçant un aimant à la place des Playmobils. Et faire évoluer au fil du temps qui passe… Dans la pochette du temps Montessori de Nathan, on trouve aussi la fameuse poutre du temps, un calendrier annuel à remplir avec son enfant. Pour ça, mon LittleBoy est encore un peu jeune. On démarrera à la rentrée de septembre ou à Noël prochain pour partir sur une année civile complète.

Ma Pochette Montessori – le temps chez Nathan jeunesse, à partir de 3 ans, 12 euros. Elle comprend une poutre à temps à compléter chaque jour, 365 étiquettes à découper, un disque des saisons et un disque de la journée et un livret à destination de parents.

Le livre du samedi : bébé Balthazar à table

Alors voilà, LittleBoy grandit. On lui a installé un semainier pour qu’il se familiarise davantage avec les rythmes quotidiens et on découvre Bébé Balthazar à table pour plus d’autonomie dans la préparation de son assiette et de ses couverts. C’est un livre qu’on peut lire bien plus tôt, mais chez nous jusqu’alors, rien n’était accessible pour un bonhomme haut comme trois pommes.  J’ai trouvé intéressant de démarrer cette lecture en l’appliquant concrètement dans le quotidien de l’enfant. D’autant qu’on est vraiment ici dans une lecture d’imitation : mettre et débarrasser la table, se verser de l’eau, renverser et nettoyer… le quotidien à portée de main, dans l’esprit de Maria Montessori.

Bebe Balthazar À table, M-H. Place et C. Fontaine-Riquier chez Hatier Jeunesse, 5,95€. Entre 15 mois et trois ans.

Fichier_000-9

Little activité : transférer des graines

On Montessori-se à fond en ce moment à la maison 🏡.  Bref, on a sorti deux boîtes en plastique, le stock de fregola sarda (des pâtes qu’on n’aime pas trop ici alors autant qu’elles servent !), la louche et la cuillère à soupe. L’objectif ? Passer les graines d’une boîte à l’autre sans en mettre (trop) à côté ! Après, on peut passer à la cuillère à café…  Mais ce jour-là, LittleBoy a choisi de passer à autre chose 😂. Peu importe ! Il a joué tout seul, s’est bien concentré et a affiné son mouvement au fil du jeu. L’activité « transférer des graines » est préconisée à partir de deux ans et demi et peut démarrer avec des pois chiches pour finir avec des lentilles.

D’autres idées d’ateliers Montessori faciles à faire, fonction de l’âge de l’enfant, dans La pédagogie Montessori à la maison, 200 activités 0-12 ans, de Céline Santini et Vendula Kachel, First Editions. Comptez 10 euros.

Fichier_000-10

Little activité : apprendre à verser de l’eau

Trois pots, une carafe et de l’eau… et Voilà une activité Montessori sympa à faire sous le soleil ☀️ de printemps et surtout dans le jardin. LittleBoy s’amuse à verser l’eau depuis le pichet jusque dans les petits pots, ce qui demande concentration et précision dans le geste, de gérer le poids de l’eau dans la carafe… Il apprend ainsi à doser et maîtriser ses gestes au fil de l’expérience. L’idéal étant qu’il prenne bien la carafe de sa main dominante (la droite s’il est droitier).

Bien sûr, il y a des accidents, l’eau versée un peu trop vite ou la notion des distances trompeuse faisant verser à côté… Qu’importe, on est dehors : on peut lui mettre un petit tablier, un pantalon mouillé pourra facilement être changé. Rien de grave. Mieux, pour appliquer totalement la méthode Montessori, on laisse l’enfant prendre une éponge et nettoyer ce qui a débordé sur la table !

Dans tous les cas, l’essentiel est qu’il fasse l’activité à son rythme, et autant de fois qu’il le souhaite. Et pour ce qui est des jeux d’eau, ça peut durer longtemps ! A partir de deux ans et demi.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑