Montess

Les histoires à raconter Montessori

Mon Littleboy ayant un peu de mal à se repérer dans le temps, j’ai acheté ce coffret des Histoires à raconter Montessori chez Eyrolles, qui permettent de resituer des actions dans l’ordre où elles se produisent. Histoire de l’aider à mieux comprendre les notions de temps et à organiser sa pensée.

Ce coffret comprend 15 histoires à mettre dans l’ordre, réparties en 3 séries d’images adaptées à l’âge des enfants : 5 histoires de 3 images pour démarrer et comprendre la logique du jeu. On enchaîne ensuite avec 5 histoires de 6 images pour compliquer un peu le job (Nous on a un affection pour la préparation de la tarte aux pommes). Et enfin, 5 histoires de 9 images qui répondent à la question : d’ou ça vient?

Pour les grands, un livret présente Maria Montessori et la place du langage dans sa pédagogie avec des activités à réaliser à la maison. Je trouve que l’approche interactive est plus dynamique qu’un livre sur le sujet. Et les histoires racontent des moments de la vie quotidienne (du bébé aux grands parents, les étapes de la journée…) qui parlent bien aux enfants.

Les Histoires à raconter Montessori, Marie Ollier et Charlotte Poussin, éd. Eyrolles, 19,90 euros.

Publicités

Fichier_000-90La série du mercredi (3/3) : Combien de temps ?

Pour finir cette série du mercredi (3/3) sur le temps qui passe, je propose Combien de temps de Chloé Perarnau. Les textes sont courts et efficace, illustrés à chaque fois pour faciliter la compréhension. Une minute pour s’habiller, une demi-heure pour prendre le goûter, un an jusqu’aux prochaines vacances… la couleur et le graphisme aident l’enfant à rester dans l’histoire du temps, qui ‘écoule sur toute une vie. Une première approche intéressante pour les petits.

Combien de temps de Chloé Perarneau, Actes Sud Junior,  12,90 euros, à partir de 3 ans.

Fichier_001-26

La série du mercredi (1/3) : Le petit voleur de temps

Une série du mercredi (1/3) sur le temps qui passe avec Le petit voleur de temps de Nathalie Minne. Un ouvrage superbement illustré qui part d’une rencontre entre un garçon et une fille le lundi, leur envie de se revoir les jours suivants, de construire leur amitié au fil des jours, d’apprendre ainsi que 7 jours font une semaine, et qu’on peut voler un peu de temps de chaque jour pour le consacrer entièrement à quelqu’un, passer une journée sans se voir mais en pensant à l’autre et considérer qu’on se connaît depuis une semaine : est-ce long? ou Court ? C’est qu’il s’agira alors d’apprendre les mois et les saisons… En attendant, tout ce temps volé à être ensemble, c’est aussi se fabriquer de jolis souvenirs. Voilà plutôt un livre de grand. Mais Littleboy a apprécié le format et les illustrations, ainsi que le décompte de la semaine.

Le petit voleur de temps de Nathalie Minne, Éditions Casterman, 14,95 euros, dès 5 ans

Fichier_000-28

Les jeux Montessori : le temps

Les petits jeux du matin… le disque des saisons et celui de la journée, appartiennent à la pochette du temps Montessori chez #nathan qu’on a trouvé chez @natureetdecouvertes. Nous on a choisi de placer un @playmobil sur le printemps et un autre sur le matin puisque dans cet exemple, on a joué au réveil. On s’est calé sur l’instant, la journée pouvait démarrer tranquillement… On peut aussi caler ces deux disques sur le frigo en plaçant un aimant à la place des Playmobils. Et faire évoluer au fil du temps qui passe… Dans la pochette du temps Montessori de Nathan, on trouve aussi la fameuse poutre du temps, un calendrier annuel à remplir avec son enfant. Pour ça, mon LittleBoy est encore un peu jeune. On démarrera à la rentrée de septembre ou à Noël prochain pour partir sur une année civile complète.

Ma Pochette Montessori – le temps chez Nathan jeunesse, à partir de 3 ans, 12 euros. Elle comprend une poutre à temps à compléter chaque jour, 365 étiquettes à découper, un disque des saisons et un disque de la journée et un livret à destination de parents.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑